Kuhn - KUHN France | Constructeur de matériel agricole
Search
  
 Gamme 
  
  
 Groupe KUHN 
  
  
 Services en ligne 
  
  
 Magazine 
  
  
 Carrières 
  
  
 Fournisseurs 
  
 Actualités
 La presse en parle
 Salons
 Dossier de presse
 Le conseil de l'agronome

Les semoirs monograines


Objectif PRECISION pour vos semis de printemps !

maïs
La précision du semis de maïs, tournesol, soja, sorgho, betteraves... est la condition pour obtenir de bons rendements.
Le semoir monograine a la mission de respecter ces exigences de précision : en particulier, peuplement/hectare, écartement entre rangs, profondeur de placement de la graine.

Objectifs du semis :

La précision de la dose/ha : doubles et manques ont des incidences sur le rendement et la rentabilité de la culture.

La régularité sur la ligne est importante pour assurer le minimum de concurrence entre plantes pour optimiser la transformation de l’énergie solaire et le carbone en amidon ou sucre (maïs, betteraves), huile (tournesol), …

La régularité en profondeur est indispensable pour que toutes les plantes lèvent au même moment et évoluent aux mêmes stades. On se garantit ainsi un peuplement homogène lorsqu’il faudra traiter, fertiliser, récolter. La profondeur de semis est plus ou moins proportionnelle à la taille de la semence et déterminée par la physiologie de la plante. Elle ne doit pas être trop profonde pour ne pas épuiser le germe avant son émergence ou encore pour un bon positionnement des nodosités (rhysobium) pour les protéagineux (pois).

Pour une même espèce, la profondeur peut varier :

Face au risque de dessèchement du germe : par temps sec, on recherchera l’humidité en profondeur, en sol léger, on sème plus profond car le sol se dessèchera plus vite (sol plus « aéré »),
Selon le type de sol.

Le rappui après le semis pour le contact graine/sol favorise la circulation des gaz et de l’eau au sein du réseau de pores du sol. La force de rappui de la roulette de rappui devra être d’autant plus importante que le sol est léger et sec, et que le semis est superficiel. On veille ainsi à maintenir la capillarité du sol, c’est-à-dire la remontée d’humidité de profondeur, tout en évitant le dessèchement. Au contraire, en sols humides, le rappui est néfaste puisqu’il asphyxiera la graine.

différentes cultures

  SITE KUHN    SITES THÉMATIQUES    RÉSEAUX SOCIAUX  
contifonte.fr
Exigez le meilleur des fourrages

RSS

YouTube

FaceBook
KUHN S.A - BP 50060 - F-67706 Saverne CEDEX - Phone:+33(0)3 88 01 81 00 - Fax: +33(0)3 88 01 81 01